20

Fév 2018

Arlette

 

Arlette – Animation du chantier dans le centre pour demandeurs d’asile, Liège

En avril 2017 j’ai eu la chance d’animer un volontariat dans un centre de demandeur d’asile à Liège.

J’ai entendu parler de ce volontariat d’une amie qui recherchait de toute urgence une autre animatrice de chantier.

Mon amie m’a décrit le projet comme des petits travaux de construction à faire entre volontaires et demandeurs d’asile dans le but de passer des bons moments ensemble. J’ai donc décidé d’y participer car j’étais curieuse et heureuse de pouvoir rencontrer ces personnes venues des quatre coins du monde venu chercher une vie meilleure.

L’accueil des résidents et de la Croix-Rouge a été très chaleureux et bienveillant du début à la fin. L’entente entre les volontaires a été aussi très bonne. Finalement nous avons multiplié les activités avec les résidents du centre et nous avons tous appris à mieux nous connaître.

Les difficultés que j’ai rencontrées ont été principalement au niveau de la gestion du groupe, des activités et de la distance a adopté avec les résidents sachant que nous restions uniquement deux semaines sur place. Cela n’a pas toujours été de tout repos mais je n’étais pas seule, avec l’autre animatrice et les autres volontaires nous y sommes arrivés.

Cela a été une expérience vraiment très enrichissante de rencontrée toutes ces personnes (résidents, Staff et volontaires) plus intéressantes et attachantes les unes que les autres. J’ai eu l’impression pendant ces deux semaines de voyager dans plusieurs pays.

Aujourd’hui cette expérience m’a permis d’avoir une plus grande sensibilité et compréhension sur la question migratoire. J’ai aussi fait la connaissance de personnes qui sont aujourd’hui mes amis, et avec lesquels j’ai appris à voir le monde différemment.

 

Enfin, j’ai passé dans ce centre avec les résidents, les autres volontaires et le personnel de la Croix-Rouge des moments inoubliables, gravé à jamais dans mon cœur.