Suite à la dernière annonce des autorités, JAVVA re-adapte ses mesures pour endiguer l’épidémie de COVID-19 : Nos bureaux sont fermés du 21 octobre 2020 au 20 novembre 2020 inclus Toute l’équipe est en télétravail et reste disponible par e-mails : Camille Javva–> sending@javva.org Joséphine Javva–> hosting@javva.org / esc@javva.org Nathalie Javva–> education@javva.org Silvia Javva–> animation@javva.org Nous sommes également joignables entre 9h00 et 17h00 au numéro +32 494184836 Les rendez-vous du

C’est la fin de l’été et chez JAVVA cela rime avec la fin de nos chantiers de volontariat de l’année. Malgré la COVID nous avons finalement pu maintenir 4 d’entre eux sur les 12 prévus au départ. Une trentaine de jeunes et moins jeunes ont pu prêter main forte à des actions citoyennes situées à Tournai, Gant, Wépion ou encore à Jemeppe-sur-Sambre pendant à chaque fois une ou deux semaines.

« Marcher et vivre à Bethléem, c’est comme découvrir un nouveau pays, certes très différents du mien (…) les gens, les commerces, les sons, les couleurs, les odeurs, ce sont des sensations qui n’ont rien à voir avec les images que je m’en étais fait. Toutes ces histoires que l’on m’a racontées, je ne les vois pas…et pourtant, elles sont bien vraies…… » Sarah, jeune participant au projet   Le

Suite aux dernières annonces du gouvernement, l’équipe de JAVVA, en accord avec son Conseil d’Administration, a pris la décision d’annuler ses projets de volontariat au niveau international jusqu’à la fin du mois d’août 2020. Cette décision n’a pas été simple à prendre mais elle va nous permettre de réinvestir notre énergie pour vous proposer d’autres projets tout aussi chouettes où le risque sanitaire sera moindre. Concrètement, cela veut dire que

Une fois encore JAVVA et Bouworde, notre partenaire flamand, unissent leurs forces afin de proposer un projet de volontariat en Belgique, réunissant des participants francophones, néerlandophones et des jeunes en demande de protection internationale. Les deux semaines que dure le projet, se dérouleront de part et d’autre de la frontière linguistique : la première moitié aura lieu à Doornzele (Gand) tandis que la seconde prendra place à Wépion (Namur). A

En tant qu’Organisation de Jeunesse basée à Anderlecht dans le quartier du drame, JAVVA ne souhaitait pas continuer son travail comme si de rien n’était suite à la mort brutale d’Adil après une course poursuite avec la police le vendredi 10 avril. « Ce n’est pas la première fois que des jeunes meurent dans de telles circonstances. Nous craignons que ces courses-poursuites dangereuses augmentent considérablement dans les semaines qui viennent. Fuir

📢Suite à la dernière annonce des autorités, voici les nouvelles mesures prises par JAVVA pour endiguer l’épidémie de COVID-19 : 📌 nos bureaux sont fermés du 18 mars 2020 au 05 avril 2020 inclus 📌 Toute l’équipe est en télétravail et reste disponible par e-mails 📌 Nous sommes également joignables par : 📞 +32 24782919 (permanence entre 9H00 & 17H00)   📱 +32 494184836 (téléphone d’urgence) 📌les rendez-vous du bureau

Conformément aux recommandations des autorités, JAVVA prend une série de mesures pour endiguer l’épidémie de COVID-19 : 📌 à partir de cette semaine nous assurons une permanence au bureau en effectif réduit. Le reste de l’équipe sera en télétravail et répondra donc aux e-mail 📌 les rendez-vous au bureau sont réalisés par vidéo-conférence ou déplacés 📌 les départs à l’étranger sont suspendus jusqu’au 3 avril 🕑 Ces mesures sont soumises

Le volontaire et membre de l’Assemblée Générale de JAVVA Mahmoud Quesreh connaît très bien ce qui implique participer à un projet international de volontariat. En tant qu’ancien demandeur de protection international, les leçons qu’il tire des ses nombreuses expériences sont particulièrement précieuses et méritent d’être lues par ceux.lles qui hésitent encore à partir faire un projet avec des jeunes de différentes nationalités. Nous te remercions profondément pour ton engagement, Mahmoud

Notre collègue Camille s’est déplacée à Paris la semaine passée pour assister au séminaire #EVSImpact, organisé par l’association française Solidarités Jeunesses. Le but était de réfléchir sur nos pratiques et notre utilisation des informations accumulées sur nos volontaires qui partent en projet, sur des stratégies de plaidoyer à mettre en place, et sur la place voulue pour le volontariat dans la société. Quels nouveaux projets collectifs nous pouvons mettre en