JAVVA a choisi de publier cet article car on ne peut parler de volontariat sans parler des discriminations raciales, d’oppressions et de privilèges, d’héritage colonial. Quelqu’un m’a récemment dit “I don’t get to define racism because I am white”. Et peut-être qu’on peut commencer par là quand on parle de discriminations raciales : par écouter les personnes concernées. En 1966, l’ONU a déclaré le 21 mars “Journée internationale pour l’élimination de

Le 8 MARS, c’est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Cette journée trouve son origine dans les luttes ouvrières du XXème siècle pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. C’est un rassemblement autour des efforts entrepris pour l’égalité femmes-hommes dans la vie sociale, privée, politique et économique qui sont d’ailleurs toujours d’actualité en 2021 (congé paternité, plus de parité dans les différentes institutions de l’état,

Chers Javvanais,  2020 restera une année particulière. Face aux bouleversements profonds de nos habitudes et de notre quotidien, l’équipe JAVVA s’est adaptée et a tenu bon pour continuer à vous proposer des activités qui font écho à nos valeurs. Malgré l’arrêt de la mobilité internationale, nos efforts conjugués ont permis de maintenir plusieurs projets en Belgique : trois chantiers sur la thématique de l’environnement, une exposition qui sensibilise au respect des

25

Jan 2021

Pays Basque 2020

Ongi etorri Euskal herrira, Bienvenue au Pays basque, Arthur – CES au Pays Basque – 11 mois Premier petit conseil d’emblée avant de partir en voyage dans le sud-ouest : ne faites pas comme moi et prévoyez un k-way car malgré tout ce qu’on peut entendre sur cette magnifique région (chaleur, surf, montagne, dune, ski, etc.), il pleut. Il y a même plus de précipitations qu’en Bretagne ou en Belgique. Vous

Un témoignage sur le choc culturel du retour et quelques astuces pour le surmonter  « Mon retour fut un mélange d’émotions, à la fois contente et reconnaissante d’avoir pu vivre tout ça, de repartir la tête pleine de beaux souvenirs, à la fois triste de réaliser que c’est aussi la fin d’une belle expérience » – Céline, CES (1) en France.   Lorsque les individus entrent en contact avec une culture étrangère pendant une période prolongée, comme dans le cas d’un parcours de migration ou d’un programme de volontariat à l’étranger par exemple, il peut se produire un “choc culturel”. C’est un phénomène qui « survient à cause de l’anxiété provoquée par la perte de toutes nos références et de tous nos symboles familiers dans l’interaction sociale » (K. Oberg), notamment les valeurs, les croyances, l’usage de certains mots, gestes, expressions faciales, normes et coutumes que les individus apprennent au sein de leurs cultures.  

Suite à la dernière annonce des autorités, JAVVA re-adapte ses mesures pour endiguer l’épidémie de COVID-19 : Nos bureaux sont fermés du 21 octobre 2020 au 20 novembre 2020 inclus Toute l’équipe est en télétravail et reste disponible par e-mails : Camille Javva–> sending@javva.org Joséphine Javva–> hosting@javva.org / esc@javva.org Nathalie Javva–> education@javva.org Silvia Javva–> animation@javva.org Nous sommes également joignables entre 9h00 et 17h00 au numéro +32 494184836 Les rendez-vous du

C’est la fin de l’été et chez JAVVA cela rime avec la fin de nos chantiers de volontariat de l’année. Malgré la COVID nous avons finalement pu maintenir 4 d’entre eux sur les 12 prévus au départ. Une trentaine de jeunes et moins jeunes ont pu prêter main forte à des actions citoyennes situées à Tournai, Gant, Wépion ou encore à Jemeppe-sur-Sambre pendant à chaque fois une ou deux semaines.

« Marcher et vivre à Bethléem, c’est comme découvrir un nouveau pays, certes très différents du mien (…) les gens, les commerces, les sons, les couleurs, les odeurs, ce sont des sensations qui n’ont rien à voir avec les images que je m’en étais fait. Toutes ces histoires que l’on m’a racontées, je ne les vois pas…et pourtant, elles sont bien vraies…… » Sarah, jeune participant au projet   Le

Suite aux dernières annonces du gouvernement, l’équipe de JAVVA, en accord avec son Conseil d’Administration, a pris la décision d’annuler ses projets de volontariat au niveau international jusqu’à la fin du mois d’août 2020. Cette décision n’a pas été simple à prendre mais elle va nous permettre de réinvestir notre énergie pour vous proposer d’autres projets tout aussi chouettes où le risque sanitaire sera moindre. Concrètement, cela veut dire que

Une fois encore JAVVA et Bouworde, notre partenaire flamand, unissent leurs forces afin de proposer un projet de volontariat en Belgique, réunissant des participants francophones, néerlandophones et des jeunes en demande de protection internationale. Les deux semaines que dure le projet, se dérouleront de part et d’autre de la frontière linguistique : la première moitié aura lieu à Doornzele (Gand) tandis que la seconde prendra place à Wépion (Namur). A