« It started on September 2015, when I met JAVVA team in Nonceveux workcamp while I was living in the red cross center as an asylum seeker. Since that moment, I knew that my life will be better and I will have much better situation. I started with JAVVA as a volunteer in 2016, then as a leader from 2017 till now.  

Being a volunteer and workcamp leader with JAVVA, helped me to be more open minded and to grow my friends network and have more experience in professional world.”  

–Mahmoud, refugié syrien à Bruxelles 

  

C’était le 20 juin 1951.  

Au lendemain de la fin de la seconde guerre mondiale, la Convention de Genève voit le jour dans le but de protéger les réfugié·e·s fuyant les persécutions en raison de leur race, de leur religion, de leur nationalité, de leur appartenance à un certain groupe social, ou de leur opinions politiques. 

C’est ainsi que, 50 ans après, les Nations Unies ont institué “La Journée mondiale du réfugié”, célébrée pour la première fois le 20 juin 2001.  

Mais pourquoi cette “Journée mondiale du réfugié” est-elle si importante ? 

Lors de cette journée, on met en valeur la force et le courage des personnes qui ont été contraintes de fuir leur pays d’origine pour échapper à un conflit ou à la persécution. Il s’agit également de souligner l’importance des droits, des besoins et des rêves des réfugiés, de sensibiliser la classe politique et de mobiliser des ressources pour qu’une personne réfugiée puisse s’épanouir, en tant qu’être humain. 

À JAVVA, nous sommes très sensibles à la question des réfugié·e·s ! Le projet W.I.TH. – We Insted of THem – consiste à réaliser des actions de volontariat en incluant les jeunes Demandeurs de Protection Internationale (DPI) et les jeunes de la communauté locale. A travers ce projet, JAVVA encourage le dialogue interculturel, sensibilise à la question migratoire, favorise l’action et un engagement actif dans la société. JAVVA inclut aussi les demandeurs de protection internationale dans les Chantiers d’été et les Corps européens de solidarité.   

Et toi, as-tu envie d’en apprendre davantage sur la migration, les droits et le statut de réfugié ainsi que la Convention de Genève  

Voici quelque événement gratuit et du matériel informatif qui pourraient t’intéresser :